Nucléaire : la demande de référendum se précise et mobilise

La pétition demandant un référendum pour que la population puisse exprimer son avis en ce qui concerne les « essais » nucléaires pendant trente ans (de 1966 à 1996) en Polynésie française recueille déjà aux environs de 30 000 signatures. L’ignorance de jeunes sur cet épisode de l’Histoire récente n’est toutefois pas sans interpeller.

 

Un défilé  a rassemblé, fin janvier, plus de 200 personnes devant les institutions du Pays pour réclamer la tenue d’un référendum local sur les essais nucléaires. Les associations 193 (comme le nombre d’essais) et Moruroa e tatou ont invité la population, mais aussi la classe politique, à ajouter leur nom sur la pétition qui circule depuis le début de l’année et qui rassemble désormais pas loin de 30 000 signatures. Du côté du Pays, Marcel Tuihani, président de l’Assemblée, et Patrick Howell, ministre de la Santé, ainsi que d’autres élus de différents partis l’ont fait. Le président de l’APF  a reçu les manifestants en personne et les a assurés qu’il tenterait d’ouvrir un débat au sein de l’institutions. Du côté de l’État, après une visite au haut-commissariat, on aurait promis une entrevue avec des conseillers du président de la République, François Hollande, lors de sa visite en Polynésie à la fin février. 

 

L’ignorance des jeunes générations

 

« Vingt ans plus tard, jour pour jour, comment cette page importante de l’histoire nationale et locale est-elle ancrée dans la mémoire des jeunes ? Le bilan est plutôt consternant, la faute, notamment, aux programmes scolaires…« , commente cependant La Dépêche de Tahiti : Essais nucléaires : vingt ans après, l’ignorance des jeunes. Une réflexion qui peut être poursuivie en ce qui concerne la conscience des jeunes générations dans ce domaine, en général. Si une enquête  était menée pour demander aux adolescents de moins de 20 ans ce que leur évoque le nom de « Fukushima », on serait étonné du peu de réponses appropriées. Idem en ce qui concerne le réchauffement climatique, les pollutions mondiales (continent de plastique…), les conséquences du modèle économique dominant fondé sur la consommation et la croissance à tout va…etc… Dans tous ces domaines, l’information s’avère capitale pour que se généralise un mode de vie conscient et responsable.  

 

La presse en a parlé : 

 

– La Dépêche de Tahiti (03/02) : Marcel Tuihani et Patrick Howell pour un “référendum nucléaire” 

– La Dépêche de Tahiti (02/02) : Marche – Essais-nucléaires : bientôt une entrevue avec des conseillers de François Hollande 

– TNTV (02/02) : Nucléaire : les manifestants ont présenté plus de 27 000 signatures à Marcel Tuihani 

– Polynésie 1ère (01/02): Un sit in pour une meilleure reconnaissance des conséquences des essais

– TNTV (01/02) : Nucléaire : les associations veulent se faire entendre 

– Polynésie 1ère (30/01) : Nucléaire : une pétition recueille 20 000 signatures pour demander réparation  

-Tahiti-Infos : Nucléaire : 193 et Moruroa e tatou s’unissent pour demander un référendum local

– Polynésie 1ère (28/01) : Les associations anti-nucléaire préparent la venue de François Hollande 

– La Dépêche de Tahiti (28/01) :  50e anniversaire du 1er essai nucléaire : les associations en ordre de marche 

AvA-Infos, ouvrons nos regards à la planète

Les News du fenua durable
actualités, revues de presse